Édition et médiasRSS

Malgré le développement d'internet et de la publication d'information par tout un chacun, les médias traditionnels (presse, TV) conservent une importante crédibilité aux yeux des internautes: une étude récente de Pew Research montre que les sources de 99% des liens vers des articles d'actualité publiés par les blogs sont les médias traditionnels.

Il est possible d'écouter gratuitement sur le site de la RTS (Radio télévision suisse) l'émission Médialogues. Des entretiens sont réalisés avec des journalistes, blogueurs, observateurs, sociologues, philosophes ou spectateurs et autres acteurs de la scène médiatique.

L'organisation Médias suisses défend les intérêts des médias privés en Suisse. Son site propose régulièrement des informations sur l'évolution de ce secteur d'activité.

Le réseau social Twitter est une source d'information importante et un moyen de diffusion instantané apprécié par les médias. Voici une liste des comptes Twitter des médias suisses. Signalons aussi cette liste de médias et de journalistes suisses et francophones sur Twitter.

La multiplication des médias et des moyens d'information n'est pas sans poser des problèmes notamment pour les plus jeunes. L'instruction publique a créé un portail romand de l'éducation aux médias qui propose du matériel pédagogique à destination des enseignants et à toute personne intéressée par cette problématique.
La fondation Image et société à Genève organise des expositions et des ateliers pour aider le grand public, notamment les plus jeunes, à analyser et décoder les images. Un atelier de formation aux médias est aussi organisé par l'association d'aide aux enfants Pro Juventute.

Paru aux Presses polytechniques universitaires romandes, l'ouvrage Médias suisses à l'ère numériques décrit l'évolution et les stratégies adoptées par les médias helvétiques face à ces changements dans les méthodes de diffusion de l'information.

Enfin, Reporters sans frontières établit un classement mondial annuel de la liberté de la presse. En 2014, la Suisse occupait le quinzième rang.

 

Ajouter une page ici